examens

Voir les réponses  : Ici.. ou presque

 

installateur - électricien  CFC

 examens écrit :

example d'examens pratique

documents admis  : 12

 

pour les oraux consultez les questionnaires de révision

 

déroulement examens

condition de réussite

 


électricien de montage CFC -

examens écrit :

example d'examens pratique

moyens auxiliaires : 12

 

pour les oraux consultez les questionnaires de révision

 

déroulement examens

condition de réussite

 



télématicien examens CFC

example d'examens pratique

moyens auxiliaires : 12

 


planificateur électricien CFC (ancien déssinateur)

example d'examens pratique

moyens auxiliaires :  12

 


 

électricien de montage

 

 


monteurs - électricien 

examens écrit :

 


télématicien examens

 

 

 

liens sur le web

 

 

 


 .


titre.gif (1044 octets)

installateur - électricien CFC

déroulement des examens pour les candidats vaudois :

 

travaux pratiques   connaissances professionelles  
analyse technique, rapport, API 1 note outillage, machines, matériel

(oral 20 minutes)
1 note
installation cournat fort ( + appareils  thermiques) 1 note consomateurs d'énergie
(oral 20 minutes)
appareil de mesure
(oral 20 minutes)

Base technologique
  • écrit 30 minutes
2 note
appareil de couplage ( tableau) 1 note Technique de système
  • écrit 90 minutes
1 note
commande de store , portial, pompe 1 note Documentation technique (Plan)
(écrit 50 minutes)
1 note
installation Téleécommunication  sur panneau
raccordement appareil de télécommunication

installation sonnerie + TV

1 note

1 note

Documentation technique (NIBT)
  • oral 20 minutes
  • écrit 30 minutes
2 notes
dérangements courant fort / faible

mesures OIBT

1 note technique de télécommunication ( + DIT)
  • oral 15 minutes
  • écrit 20 minutes
2 notes
installation d'éclairage 1 note Documentation technique (schémas)
(écrit 50 minutes)
1 note
moyenne pratique : somme des notes / 7 moyenne connaissances professionnelles

 

moyens auxilières

écrits

Oraux

pratique

 

  • calculatrice non programmable

  • télématiques et normes : aucun

  • Formulaire technique (CYR ou FORTEC)

  • NIBT 2010 ou Compact ( aussi 2010)

  • plan d'installation : aucun

  • équerre, règle
  • gomme
  • crayon de couleur
  • matériel pour écrire
  • chablon EA inetrdit
  • protection de la santé et sécurité : aucun

  • NIBT : aucun

  • Outillage, machines et matériel : aucun

  • Télématique : Aucun

  • consomateur d'énergie (production, économie, divers appareils) et app. de mesure : formulaire technique

  • Classeur ACVIE

( pas autorisé durant les oraux)

 

  • crayon,
  • gomme
  • habits de travail
  • papier de verre 100
  • caisse à outils complète
  • outils pour caniveaux plastique, TIT, ALU

pas autorisé :

  • meuleuse électrique
  • fermeture préfabrique canaux
  • agrapheuse et autocolant pour Cafix
  • brides à clou pour câble
  • visseuse électrqiue

note : il peut y avoir quelque variation d'une année à l'autre.

 

condition de réussite pour la profession d' installateur-électricien CFC (CH) :

 

  • travail pratique au minimum 4
  • connaissances profesionnelles minimum 4
  • note globale : culture générale + connaissances professionnelles + 2 fois la pratique + note d'expérience / 5 : minimum 4
  • infos ECG (VAUD):
    note ecole ECG : NE-ECG = (7 notes LACO 7 notes SOCI) / 14
    note travail personnel : TPA = (écrit + défense orale) / 2
    note examens final: EFA = (LACO + SOCI) / 2
    moyenne culture génrale = (NE-ECG + TPA + EFA) /3
  • infos BT (VAUD):
    moyenne "base technologique" : BT =( MATH 1 + MATH 2 + MATH 3-4 + ELECTC 1 + ELECTC 2 + ELECTC 3 + ELECTC 4 + ELEO 3 + ELEO 4 + PRODUC 3 + PRODUC 4) /11
    moyenne "technique de travail" : TT = (MATNSE 1 + PHYCHi 2 + PHYCHI 3-4) / 3
    moyenne "documentation technique" : DT = (DPRO 1 + DPSC 2 + + DPSC 3-4 + DPSC 5 + DPSC 7 + DPSC 8 + NIBDIT 3 + NIBDIT 4 + NIBDIT 5 + NIBDIT 6 + MESU 8)/11
    moyennes technique des systèmes" : TS = ( ELECTC 5 + ELECTC 6 + ELECTC 7 + ELECTC 8 + ELECTC 5 + MAEL 6 + MAEL 7 + MAEL 8 ) / 7
    moyenne "technique de communication" : TC = (TELE 5 + TELE 6 + TELE 7) / 3
    moyenne "note école" : NE-CP = ( TT + BT + 2 DT + 2 TS + TC) /7
  • La note d'expérience est la moyenne (au 1/10e) de la note école NE-CP(au 1/2) et celle des cours interentreprises(au 1/2)

 

Répétants :

Si un domaine de qualification doit être répété, il doit l’être dans sa globalité
Pour les personnes qui répètent la procédure de qualification et qui ne suivent plus l’enseignement des connaissances professionnelles ni les cours interentreprises, les anciennes notes sont prises en compte dans le calcul de la note d’expérience. Pour les personnes qui suivent à nouveau l’enseignement des connaissances professionnelles pendant 2 semestres au minimum ainsi que les deux derniers cours interentreprises, les nouvelles notes comptent.

voir le ordonnance d'apprentissage

 

 

 

Electricien de montage CFC

 

déroulement de l'examen

 

Travaux pratiques env. 14 h. Connaissances professionnelles env. 4 h. Culture générale
  • Câblage, montage et raccordement d’une petite installation d’habitat (env. 1½ h); (sur disoncteur et pas sur bornier)

  • Préparation de l’outillage; pose de tubes d’installation et de canaux; pose de

  • câbles et raccord; établissement d’un rapport de travail et d’une liste de matériel (env. 8 h.)

  • Montage et raccordement de boîtes de dérivation, d’interrupteurs, de prises de courant et de luminaires (env. 2 h.);

  • Montage et raccordement simples de moteurs et d’appareils thermiques (env. 1 h.)

  • Installation simple d’une sonnerie (env. 1 h.)

  • Réalisation de mesures et localisation de dérangements simples (env. ½ h.).

Examen oral (max. 1 heure):

  • Outillage, machines et matériel

  • Consommateurs d’énergie électrique, appareils électriques et instruments de mesure

  • Norme technique publiée par l’ASE sur les installations électriques à basse tension (NIBT)

  • Ordonnance sur les installations électriques à basse tension (OIBT)

Examen écrit

  • Base Technologique - 50 min

  • Document technique  (NIBT / OIBT) - 20 min

  • Document technique  (schéma) - 25 min

  • Techniques des systèmes - env. 60 min

  • Document technique (plan) - env 25 min

 

1 Petite installation de distribution pour l’habitat

2 Outillage, tubes d’installation et canaux, pose de câbles, rapport de travail et liste de matériel

3 Montage d’appareils

4 Appareils thermiques et moteurs

5 Installation d’une sonnerie

6 Mesures

1 Outillage, machines et matériel

2 Consommateurs d’énergie électrique, appareils et instruments de mesure

3 Electrotechnique (écrit)

4 Norme technique publiée par l’ASE sur les installations électriques à basse tension et ordonnance sur les installations électriques à basse tension (oral)

5 Norme technique publiée par l’ASE sur les installations électriques à basse tension et ordonnance sur les installations électriques à basse tension (écrit)

6 Schéma

7 Dessin de schéma d’installations.

 

 

note : il peut y avoir quelque variation d'une année à l'autre.

 

Condition de réussite pour les électriciens de montage CFC (CH):

 

  • travail pratique au minimum 4
  • note globale : culture générale + connaissances professionnelles + 2 fois la pratique + note d'expérience / 5 : minimum 4
  • infos ECG (VAUD):
    note ecole ECG : NE-ECG = (5 notes LACO 5 notes SOCI) / 10
    note travail personnel : TPA = (écrit + défense orale) / 2
    note examens final: EFA = (LACO + SOCI) / 2
    moyenne culture génrale = (NE-ECG + TPA + EFA) /3
  • infos BT (VAUD):
    moyenne "base technologique" : BT =( MATH 1 + MATH 2 + ELECTC 1 + ELECTC 2 + PRODUC 3 + PRODUC 4) / 6
    moyenne "technique de travail" : TT = (MATNSE 1 + MATNSE 2 + PHYCHI 3 + PHYCHI 4) / 4
    moyenne "documentation technique" : DT = (DPRO 1 + DPRO 2 + + DPSC 3 + DPSC 4 + DPSC 5 + DPSC 6 + NIBDIT 3 + NIBDIT 4 + NIBDIT 5 + NIBDIT 6 )/10
    moyennes technique des systèmes" : TS = ( ELECTC 3 + ELECTC 4 + ELECTC 5 + ELECTC 6 + MAEL 5 + MAEL 6 ) / 6
    moyenne "note école" : NE-CP = ( TT + BT + 2 DT + 2 TS) /6
  • La note d'expérience est la moyenne (au 1/10e) de la note école NE-CP (au 1/2) et celle des cours interentreprises(au 1/2)

Répétants :

Si un domaine de qualification doit être répété, il doit l’être dans sa globalité
Pour les personnes qui répètent la procédure de qualification et qui ne suivent plus l’enseignement des connaissances professionnelles ni les cours interentreprises, les anciennes notes sont prises en compte dans le calcul de la note d’expérience. Pour les personnes qui suivent à nouveau l’enseignement des connaissances professionnelles pendant 2 semestres au minimum ainsi que les deux derniers cours interentreprises, les nouvelles notes comptent.

 

 

titre.gif (1044 octets)

dsdem.gif (1088 octets)