Infos NIBT


thèmes associés

CH :

modification NIBT 2010

erreurs :


norme BE

norme FR


normes TV

 

liens sur le web

ch :

UTE (FR)

BEC-CEB ( BE)

Vinçotte (BE)

CEI

forum.GIF (957 octets)


 .


titre.gif (1044 octets)

..

documentations relatives aux EA à BT

En règle général la documentation de l'EA à BT doit être conservé 10 ans par le fabricant et durant tout la durée de vie de l'EA par l'exploitant.

 

A tort souvent les organes de contrôle indépendant ou accrédité demandent la déclaration de conformité et/ou la vérification de la conception. Ces documents ne sont exigibles que par l’ESTI.

 

(source : INFO 3055 décembre 2016)

 
..

Installation DC

 

On peut diviser les batteries en différentes catégories avec des risques spécifiques à chaque modèles : (info 4048)

 

Utilisation

Tension

Technologie

dangers

Batteries de démarrage, groupes électrogènes de secours, véhicules

12 / 24 V DC

Plomb

Arc électrique, gaz détonnant, acide

Alimentation de circuits de sécurité

24 à 110 V DC

Plomb ou nickel-caldium le plus souvent

Installation ASi

200 à 800 V DC

Généralement plomb

Électrocution, arc électrique, risque d’incendie

Batteries de traction dans des véhicules électriques

60 à 1000 V DC

Lithium ou nickel-hydrure métallique

 

A garder à l’esprit !

 

·         De plus en plus souvent quand on parle de tension continue, on est dans le domaine de la base tension (installation ASI, photovoltaïque, etc..). S’il n’y a pratiquement pas de risque de crispation musculaire, celui de fibrillation cardiaque, pouvant entraîner la mort, est important pour des tensions DC de plus de 120 V.

·         En cas d’électrocution avec des batteries, la tension ne peut souvent pas être interrompue.

·         Un courant de choc en DC engendre plus souvent des brûlures internes ou un effet électrolytique qu’un courant de choc AC.

·         Les batteries peuvent générer des courants de court-circuit de plusieurs kA même avec des tensions très faibles. Par exemple une batterie 24 OPZS 3000 (pour du solaire) peut avoir un courant de court-circuit de 19,2 kA alors que la tension n’est que de 2 V. Le risque de brûlure et d’incendie est donc très important en cas de fausse manipulation.

·         Les batteries à électrolyte liquide (par exemple batterie au plomb pour voiture) peuvent dégager des gaz explosifs. Ces mêmes batteries contiennent de l’acide qui est un autre risque de brûlure que celles dues à un arc électriques.

·         Les batteries au lithium sont très sensibles aux températures élevées et aux surcharges. Elles peuvent ainsi être à la source d’un incendie (très difficile à éteindre).

 

 

Prévention chez les électriciens

Les installations avec des batteries sont souvent des installations à courant fort et il faut respecter la NIBT et les directives de l’ESTI. Dans les installations réalisées en mode de protection TN, comme par exemple dans des installations ASI, un des pôles (le négatif) de la batterie est mis à terre. Un risque d’électrocution existe donc si une personne sur un emplacement non isolé ou en contact avec une partie mise à terre touche un élément raccordé au pôle positif de la batterie.

 

Le risque d’arc électrique étant très important  il est impératif de porter des EPI en rapport au courant de court-circuit. Pour le connaître, le praticien se référera à la documentation du fabricant.

 

Lors de travaux sur des batteries au plomb (ou toutes batteries à électrolyte liquide) il faut impérativement se protéger des acides en portant des gants résistants aux acide et des lunettes de protection.

 

En aucun cas, on ne peut bricoler des chargeurs pour des batteries lithium ou ni utiliser des chargeurs prévu pour d’autres types de batteries.

 

 

(source : INFO 4048 décembre 2016)

 
.

Pose à demeure de canalisation mobile

Il est autorisé de faire passer des canalisations mobiles dans des tubes, des canaux, des gaines, etc..., si :

-  le câble est raccordé directement à l'appareil et que l'autre extrémité n'est pas raccordée par une prise et fiche, mais de façon inamovible ou

- il s'agit d'un cordon de raccordement qui peut être retiré ou remis en place sans démonter la fiche.

 

Dans ces différent cas un câble en fils de

- 1mm2 ne devra pas dépasser une longueur de 5 m,

- 0,75 mm2 ne devra pas dépasser une longueur de 4 m,

-de 0,5 mm2 ne devra pas dépasser une longueur de 2,5m,

 

Ceci concerne par exemple des projecteurs, des moteurs de store, des équipements de douche/WC, pompe de chauffagerie, etc...

(source : INFO 2107 août 2016)

 
..

Liaisons équipotentielles de protection pas toujours nécessaire

Avec cette info, il apparaît que dans une cuisine collective les éléments conducteurs sans matériel électriques tels que plan de travail, étagères, meubles sont, au sens de la NIBT,  des éléments conducteurs extérieurs (étrangers). Il n'est pas nécessaire de les relier au conducteur d'équipotentiel si le fabriquant ne l'exige pas. Le rsique qu'une tension de défaut dangereuse apparaisse étant nul sans qu'un appareil de classe de protection I (avec PE) ne lui transmette un potentiel dangereux ( dans ce cas le circuit de l'appareil sera coupé grâce à la coupure automatique du circuit de cet appareil).

 

 

(source : INFO 2106 août 2016)

 
..

Zones inondables

Dans les zones inondables quelques précautions supplémentaires doivent être prises en compte lorsque des canalisations électriques s’y trouvent :

- pose de la boîte de raccordement principale au moins 50 cm au-dessus de du repère de crue (plus haute crue de ces 100 dernières années) ;.

-  pose d’un DDR 30 mA sur toutes installations inondable ;

- pose recommandée d’un DDR 30 mA sur les canalisations inondables.

Remise en service d’une installation inondée

Ne pas entrer dans les locaux inondés ! Ne pas se tenir à une partie métallique (barrière) qui guide vers ces locaux Ne pas mettre en service des appareils immergés ou qui l’ont été sans les contrôler avant leur utilisation. Attention, même si l’introduction principale a été coupée, il est possible d’avoir encore des installations sous tension (solaire, batterie, etc.)

Une fois les locaux asséchés il faut procéder au contrôle des installations électriques et /ou à leur remise en état. Tous les disjoncteurs de canalisation les interrupteurs à courant différentiel-résiduel et les fusibles qui ont été immergés doivent être remplacés. Les matériels (EA, prises, interrupteurs, boîtes, etc) doivent être ouvert, nettoyés, séchés et testés. Il faut contrôler l’état des connexions. Pour le matériel à isolation renforcée, il faut vérifier s’il a répond encore aux exigences de la classe de protection II. Pour les canalisations, une mesure d’isolement rendra compte de son état de fonctionnement. A la fin de travaux,  un contrôle complet type OIBT est indispensable avec remise du protocole de mesure au propriétaire.

Les appareils électriques seront également nettoyés, séchés et contrôler comme après une réparation.

 

(source : INFO 4047 avril 2016)

 
..

mesure d'isolement sur DDR de type B ou B+

Sur les notices des fournisseurs de DDR de type B ou B+ il est parfois indiqué de déconnecter le DDR avant la mesure d'isolement. Toutefois ceci n'est pas nécessaire si l'on procède de l'une des deux façons suivante :

 

méthode 1 méthode 2
 1° mesurer N - PE, si ok pouirsuivre
2° mesure les L - PE 
 1° ponter N - L1-L2-L3
2° faire la mesure contre le PE 

 

Par précaution, il n'est inutile de commencer avec une tension d'essai DC basse et de monter progressivement jusqu'à la valeur normalisée.

(source : INFO 2103 décembre 2015)

 
..

Eclairage de sécurité

L'éclairage en cas d'incendie doit rester en service au minimum 30 minutes. (ou plus selon décision de l'autorité "incendie"). Il concerne l'éclarage des voie d'évacuation.

 

L'éclairage de sécurité doit permettre l'évacuation des locaux et l'arrêt des machines dangereuses et s'enclenche lors de la disparition de la tension d'alimentation principal (sans rapport avec la présence d'un incendie). Il doit durer 1 heure.

 

 

(source : INFO 2102 août 2015)

 
..

Travaux sous tension

Les travaux sous tension sont interdit (rien de nouveau) sauf dans le cas d'une mesure lors d'un dépannage.

 En cas de nécessité il faut avoir une justification écrite , un mandat de travail écrit, des mesures de protection spéciale, une formation particulière, porter les EPI.

L'emloyeur est tenu de consigner par écrit pourquoi il n'est pas possible de travailler hors tension.

La formation théorique et pratique doit être régulièrement contrôlée et mise à jour

La présence de deux personnes dont une responsable est indispensable.

 

 

(source : INFO 4039 août 2015)

 
..

Montage des luminaires sur des surfaces combustibles

R

Le matériel ne doit pas avoir un symbole qui interdit ce mode de pose (depuis 2008-2012) ou alors  être équipé d’un limiteur de température ou d’un ballast avec protection thermique ou être monté selon les règles ci-dessous (avant l’EN 60596-1-2008 symbole "F" ou symbole  "130") :

(source : INFO 3027 août 2015, voir aussi 3050)

 
..

protection incendie dans les locaux agricoles ou horticoles

Les lignes non terminales dans les locaux agricoles ou horticoles (alimentation du tableau ou liaison entre deux tableaux) peuvent ne pas être protégées par un DDR 300mA si elles sont faites mécaniquement protégées sur toute leur longueur par des conduits (ou canaux) en métal ou  si des câbles à conducteur PE concentrique sont utilisés et s'ils sont posés et fermés de façon à éviter toutes pénétrations par des rougeurs.

 

 

(source : INFO 2100 avril 2015)

 
..

Crêches

Rappel  : la température de surface des matériels ne doit pas déapsser 60 °C dans les crêches (80°C dans les autres locaux avec des enfants - BA2-)

Le matériel doit avoir un IP supérieur à IP 2X sauf les prises

 

La pose d'obturateur n'est pas obligatoire dans une crêche

 

(source : INFO 2099 avril 2015)

 
..

Transformation  des EA

Lors de la trasformation d'un ensemble d'appareillage, il faut refaire une déclaration de conformité si les modificatons sont importantes, mais si elles sont mineurs, comme par exemple affecter à un groupe de réserve un circuit déterminé, un simple contrôle final est suffisant

 

(source : INFO 2095 avril 2014)

 

Courant vagabonts dans les exploitations agricoles

Sauf en cas de défaut dans l'installation ces courants sont généralement sans effet sur le bétail. Toutefois à partir de 2 mA AC ou 2,8 mA DC à travers l'animal cela peut avoir une conséquence néfaste sur la production laitière. Afin de garantir que cela n'arrive pas il faut que la tension de contact reste inférieur à 1 V AC ou 1,4 V DC ( la résitance d'une vache entre le museau - dans l'abreuvoir- et les sabots - posés sur un sol humide est comprise entre 500 et 1000 ohms).

 

Lors de rénovation, il est impératif de vérifier que cette tension soit assez base.

 

La mesure en AC consiste à utiliseer un multimètre standart. On met les extrémités ou pinces en contact avec la partie métallique de l'abreuvoir et une autre partie métalique ou un conducteur de protection (équipotentiel, terre ou protection).  Si on veut mesurer le sol en béton, il convient de poser sur ce sol une éponge humide et que la surface de contact au sol et à la pointe du multimètre soit la plus grande possible.

 

Lors d'une mesure en DC seul la mesure entre des parties métaliques sont possibles. Pour le sol en béton il faut utiliser des électrodes de référence.

 

(source : INFO 2097 août 2014)

 

.

Choix des DDR

voir le type des DDR

 

Ac A F B B+
    jusqu' à 1 kHz jusqu'à 2 kHz jusqu'à 20 kHz
tenue aux choc :         < 0,25 kA
action                       immédiate
1 kA
en option
3 kA
retardée
3 kA
retardée
3 kA
retardée
interdit en Suisse
car ne réagit pas aux courants de défaut continus ondulant
application "normale" application idéale avec des convertisseurs de fréquences monophasé ( machine à laver, pompes de chauffage, etc...) application courante en triphasé. Photovoltaïque, ASI, ccommande avec convertisseur de fréquences, appareils médicaux, stations de charge d'accumulateur, grue, etc.. application courante en triphasé. Photovoltaïque, ASI, ccommande avec convertisseur de fréquences, appareils médicaux, stations de charge d'accumulateur, grue, etc..

 

(source : INFO 2096 août 2014)

 

.

Résistance  de mise à terre

Il est admis dans un réseau étendu de renoncer au remplacement de l'électrode de terre existante (en cas de surpression d'une conduite d'eau, par exemple) sauf en cas d'installation contre la fourde.

Dans ce cas Rmax = 10 ohms. Car la tension de contact est généralement limitée aux valeurs admissibles selon l'OCF (annexe 4).
Si le distributeur exige une nouvelle électrode, il est tenu de définir la valeur maximale de la résistance de passage à la terre.

 

En cas d'installation de paratonnerre, la résistance de passage à la terre ne doit pas dépasser 10 ohms dans les immeubles neufs. Dans les immeuble existant il est recommandé de respecter cette valeur

 

(source : INFO 2095 avril 2014)

 
.

travailler en sécurité

Les risques d'électrocution augmente trop fortement avec :

  • un courant de plus de 10 mA

  • des tensions de contact supérieures à 50 V AC / 120 V DC

  • un courant de contact qui dure plus de 200 ms

  • un courant de contact qui traverse le coeur

  • une charge électrique de plus de 350 mJ

CAUSES DE DECES  REGLES DE SURVIE
  • mauvaise préparation des travaux
  • personnel pas assez compétant
  • travail sous tension
  • mauvais ou pas de contrôle final
  • avoir des mandats précis
  • travailler avec du personnel qualifié
  • utiliser les EPI (adaptés à la situation)
  • utiliser des outils en bon état
  • couper le courant règle des 5 doigts :
    • couper
    • assurer contre le réenclenchement
    • vérifier
    • mettre en court-circuit
    • protéger les parties restée sous tension
  • contrôler avant la mise en service

(source : INFO 4015 avril 2024)

 . 

système multicolore dans l'éclaire de scène

  • Dans une canalisation tous les conducteurs doivent être isolé pour la tension la plus haute

  • Chaque circuit doit avoir un neutre séparé.

  • dans chaque circuit il doit y avoir un conducteur polaire et un conducteur neutre.

  • Dans un câble multicolor, il est admis de poser un conducteur de protection commun à plusieurs circuits

  • la section du conducteur d'équipotentialité qui relie les constructions métraliques supportant les appareils d'éclairage doit avois au minimum la  même section que du plus grand des conducteurs polaires sans poru autant dépasser 16 mm2 ni être inférieur à 2,5 mm2 .

  • les canalisations mobiles doivent être à isolation renforcée et non conductrice

  • un seul câble peut être relié à une fiche

 

 

(source : INFO 4030 avril 2014)

 

HPC

la pose de HPC NH 000 est admise.

Le texte de la NIBT 4.3.2.1 est à modifier en par "NH 000 à NH 4a"

 

(source : INFO 2094 décembre 2013)


.
 

douche sans receveur

  

Dans l'habitat, il est possible de mettre des prises à moins d'1,2 m de la sortie d'eau lors de l'installation de douche sans receveur, s'il n'est pas possible de se tenir dans ce volume en prenant se douchant et que la distance au volume 1 est de plus 60 cm comme on le voit sur les figures ci-dessous.

 

(source : INFO 2093 décembre 2013)

 
.
 

Mesure de la résistance des conducteurs PE et PA

  

La valeur de la résistance à mesurer pour ces conducteurs dépend de la nature des conducteurs, de leur longueur et de  leur section,

Le tableau suivant nous indique la valeur approchante de la mersure que devrait donner 10 mètre de ces fils

 section [mm2 1,5 2,5 4 6 10 16 25 35 50 95 150
résistance milliohm/ dam 126 76 47 31 19 12 8 5 4 2 1

 

Seuls les appareils de qualité suffisante pour le contrôle et qui affiche la valeur de la résistance de a continuité sont admis.

Dans les protocoles, il n'est absolument nécesssaire de noter une valeur trouvée, un "ok" par exemple est suffisant.

(source : INFO 2092 août 2015)

 
.
 

Montage  des conducteurs PA au niveau des systèmes de suspension de câble

  

 

On admet que la liaison électrique entre le conducteur d'équipotentialité et les canaux métallique alors que le fil cuivre est clipser dans le support à câble et le support est vissé (supports généralement fixés sur le coté du chemnin de câble) est satisfaisante si :

 

 

  • les supports sont en métal

  • si les matériaux utilisés sont compatibles du point de vue de la corrosion

  • la distance entre les supports ne dépasse pas 1 mètre

  • il y a au minimum 4 supports

 

(source : INFO 2089 avril 2013)


.

EA dans voie d'évacuation

  

définition :    Selon la directive de l'AEAI, une voie d'évacuation est le chemin le plus court pour aller d'un point quelconque du bâtiment à un point sûr à l'extérieur et le chemin d'intervention des pompiers ou secrouristes pour se rendre en un point quelconque du bâtiment.

 

Cela ne concerne les locaux d'habitation individuels ni les appartements (dans ce cas, il n'existe pas de voie d'évacuation donc aucune presciption particulière autre que la NIBT 4.2.2.)

Cele ne concerne pas les bâtiments d'habitation, de l'industrie, du commerce etc dont la hauteur dépasse 25 m ( dans ce cas voir avec les organes du feu compétant)

 

Dans les autres bâtiments la NIBT 2010 art 4.2.2.3 doit être modifié comme suit :

 

  • Il convient de monter l'ensemble d'appareillage dans un boîtier de protection IP 30.

  • Dans les voies d'éavcuation il suffit de mettre en place une cloison ininflammable antifumée contre le couloir, si celui-ci est séparé de la cage d'escalier par une porte coupe-feu de classe E 30 au minimum. En cas de doute, la décision reveint aux autorités en charge de la protetcion incendie ( donc dans ce cas pas besoin du boitier EI 30 mais uniquement l'anti-fumée).

 

(source : INFO 2088 avril 2013 )


 .

solaire ( contrôle)

 

 Protection :

·         Le câble ou la ligne PV à tension alternative doit être raccordé du côté réseau des dispositifs de protection contre les surintensités des circuits de récepteurs.

·         Là où une installation électrique comprend une d'alimentation de PV, ne présentant pas au moins une séparation simple entre le côté alternatif et continu, il faut raccorder en amont un DDR IDn de 30 mA (caractéristique B) sauf si l'onduleur PV ne peut, par construction, injecter des courants de défauts continus dans l'installation électrique.

·         Avant toute intervention sur une installation PV, il faut consulter la norme 7.12 et les infos de l'inspection, certains articles étant encore en cours d'élaboration.

 

Documentation:    Selon l'EN 62446 une documentation doit être mise à disposition des clients et contenir :

·         données de base :

o   une identification du projet;

o   puissance assignée en kW / DC ou kVA / AC;

o   nom du fabriquant modèle et nombre des panneaux PV et des onduleurs;

o   dates de l'installation et de la mise en service;

o   nom du client, adresse de l'exploitation de l'installation PV;

o   nom et adresse de l'entreprise qui a développé le système et de l'entreprise qui a fait l'installation.

·         Schéma de câblage :

o   générateur PV;

o   câblage DC avec protections si existantes;

o   lignes de mise à terre;

o   protection contre les surtensions ou contre la foudre;

o   Réseau AC (y compris comptage).

·         Exploitation et maintenance :

o   coupure d'urgence / dispositif de séparation;

o   information pour la maintenance et le nettoyage;

o   liste de contrôles à faires et cas de panne;

o   documentation sur le câblage DC à l'intention des sapeurs-pompiers.

 

 

 Contrôle :

voir aussi info 2078

 

Le contrôle visuel d'une installation PV comprend :

·         formation minimale de boucles lors de la pose des câbles string;

·         pose des câbles CC conforme à la norme du point de vue des intempéries / de la neige / de l'accès aux lieux / de la protection contre les rongeurs;

·         câbles CC disposant d'un système de portée et de protection approprié;

·         passage de toit (protection mécanique / étanchéité / protection contre l'incendie);

·         distance suffisante par rapport aux autres câbles;

·         protection IP;

·         correspondance entre l'intitulé de la caractérisation du matériel d'exploitation et le schéma;

·         respect des indications du fabricant relatives au support de montage et des distances fournies par le fabricant de l'onduleur;

·         présence des points de coupure CA et CC;

·         réglages de l'onduleur conformes aux spécificités nationales;

·         si nécessaire : protection contre la surtension appartenant à la catégorie appropriée.

 

Le contrôle de la résistance du PE s'effectue avec un courant de mesure minimal de 200 mA. La valeur max. est de 1 ohm

 

La mesure d'isolement se fait entre + et PE et – et PE  ou +et- en court-circuit et le PE en ayant pris soins de séparer les coupe-circuit de surtension. Les valeurs des mesures suivantes sont à respecter :

Système de tension

(Uocstc * 1,25) [V]

Tension d'essai

[V]

Résistance d'isolement minium

[MW]

< 120

250

0,5

de 120 à 500

500

1

>  500

1 000

1

note: un exemple de protocole de mesure peut être vu sur l'info 2086.

 

 

( source : INFO 2086 décembre 2012 )

.
 .

coupure des appareils raccordés "fixe"

 

sont admis comme dispositifs de coupure pour les appareils raccordés "fixe" :

  • dispositifs de coupure avec  une ouverture de 3mm au minimu. Généralement les interrupteurs et les disjoncteurs tripoliares conviennent.

  • les interrupteurs, les disjoncteurs unipolaires ou les fusibles sont admis dans l'HABITAT si le libre accès à ces dispositifs est garanti

  • les interrupteurs (voir aussi 4.6 et 5.3.7 de la NIBT) sont admis dans l'INDUSTRIE.  Lors de transformation il y a lieu de mettre en conformité les installations qui  ne le seraient pas.

les dispositifs de coupure pour l'entretien sont

  • pour l'habitat à usage individuel (ne concerne donc pas les machines communes à plusieurs locataires ou propriétaire), on admet les interrupteurs, les prises jusqu'à 16A et les disjoncteurs.

  • pour l'industrie, il faut un interrupteur (ou prise jusqu'à 16A) cadennassable  s'il n'est pas sous la surveillance permanente de la personne chargée des travaux d'entretien.

note : la coupure par prise jusqu'à 16A n'est admise que si elle est facilement accessible

( source : INFO 3039b août 2012 )

.
 .

Conteneurs  habitables ou de bureau

 

Conteneur alimenté :

  • fixe :  il faut faire un rapport de sécurité

  • par fiche et prise  :  il faut faire un rapport de sécurité sauf s'il existe une déclaration de conformité du fabriquat et que l'installation intérieure n'a pas été modifiée

Si le conteneur est habitable, son installation électrique doit répondre aux exigences de la NIBT en vigueur. L'installation de prises d'un modèle étranger est admis sous réserve de l'application de l'Info 2074 ( prise "suisse" à proximité).

 

( source : INFO 2085 avril 2013 )

. .

Prises pour station de recharge de véhicules à moteurs

 

Pour recharger les vécules à moteurs électriques il y a lieu de prévoir 4 modes de recharge différents :

Mode 1 : sans communication entre le véhicule et le point de foruniture n'est possible.

Dans ce cas on peut utiliser une prise traditionnelle T13 ou T23 pour des vélo électriques (ne pas les utiliser pour des charges de longue durée, donc ne pas les utiliser pour les voitures) ou des prises Euro 16A T63 -230 V ou T75 - 400V pour la recharge de motocycles ou de voiture. Ce type de prise n'est recommandée que lors d'un usage privé

 

Mode 2 : Avec une  communication possible entre le véhicule et le point de foruniture.

Dans ce cas on utilise un boîtier de commande ICCB (in-cable control box). On peut soit avoir des connecteurs classiques soit des connecteurs identiques aumode 3. Ce mode est à appliquer lors d'un usage privé ou public sans qu'il soit nécessaire de prévoir une charge rapide (parking pour voiture).

exemples de station de recharge (également compatible avec le mode 3)

 

Mode 3 : Avec une  communication / interruption et protection entre le véhicule et le point de foruniture.

Dans ce cas on utilise un boîtier de commande ICCB (in-cable control box). Ce mode est à appliquer lors d'un usage public sans qu'il soit nécessaire de prévoir une charge rapide (parking pour voiture / entreprise)

 

exemple de dispositifs conjoncteurs pour station de recharge de voiture
prise :   
fiche :
  mono 32 A  / 230 V AC
que coté véhicule
mono ou tri  63 A  / 400 V AC
des deux cotés
mono ou  tri 32 A / 400 V AC
que coté réseau

 

Mode 4 : Avec une  communication entre le véhicule et le point de foruniture. L'alimentation peut être soit en AC soit en DC

Ce mode est utilsé lors qu'il est nécessaire d'avoir une charge rapide (par exemple station de recharge sur une aire d'autoroute)

prise
fiche
    -> 100A / 500 V DC  -.> 200A / 850 V DC
possibilité de AC

 

particularités d'installation :

a) prévoir deux conduits d'au moins M25 pour le privé ou de 800 mm dans le public

b) Si possible ne pas utiliser de câble adaptateur

c) Si possible ne pas utiliser de dispoitif enrouleur de câble ( ou uniquement avec le câble déroulé)

d) à partir de 3,6 kW utiliser des installations triphasées.

 

( source : INFO 2084 avril 2012 )

..

Interrupteur principaux pour ascenseurs

Lorsque la coupure pour entretien (interrupteur principal) est prévue par un disjoncteur de protection équipé de pièces détachées supplémentaire, il est impératif que :

- le verrouillage ne puisse se faire qu'en position déclenchée

- les pièces de vérouillage supplémentaire doit être reliée mécaniquement à l'interrupteur (disjoncteur)  afin qu'elles ne puissent en aucun cas être perdue

- des instructions détaillées concernant l'utilisation de ces pièces détachées doivent être apposées à proximité du dispositif de coupure

- le dispositif de coupure doit avoir un marquage lisible et dans la langue nationale pratique sur le lieu de l'installation

- dans la position déclenchée, tous les conducteurs de phases doivent être interrompus simultanément .

( source : INFO 2082 décembre 2011 )

.
 

Utilisation du relais anti-légionellose

Lors de l'utilisation d'une pompe à chaleur il n'ets pas rare qu'elle soit également utilisée pour chauffer l'eau sanitaire. La température doit dans ce cas atteindre au moins 60°C (au lieu des 55°C de consigne) par semaine. Le relais anti-légionélle est prévu à cet effet. Toutefois dans la position déclenchée du chauffe-eau celui-ci peut être sous mis sous tension par ce relais ce qui est dangereux.

Il est donc indispensable d'ajouter un second interrupteur dans le circuit de commande pour assurer la coupure et  de le munir d'une mise en garde du genre

 

ATTENTION

Relais anti-légionellose

Déclencher l'interrupteur avant d'intervenir

sur le chauffe-eau

note : avec la mise à jour 2012 le schéma a été modifié

( source : INFO 2081a août 2012 )

....

Tubes LED en remplacement des tubes fluorescents

Si l'on doit modifier le câblage d'une armature pour mettre un tube LED, il faut faire une nouvelle déclaration de conformité.

Si un luminaire est spécialement conçu pour recevoir un tube LED, il doit porter l'indication :"Attention Convient uniquement aux tubes LED!"

En cas de pose d'un tube LED sur une armature à ballast électromagnétique conventionnel ( avec starter), il n'y pas besoin d'une déclaration de conformité ni de d'étiquette.

Seule la pose de tube LED avec l'alimentation L-N d'un seul coté est admise pour autan que sa masse ne dépasse pas 500 g pour les culots G13 et 200 g pour les G5).

( source : INFO 3051 août 2011 )

..

Maintenance et remise en état / modifictaion et contrôle des "appareils électriques

L'info subit quelques légères modification et se complète avec les périodicité des contrôles des appareils.

De façon générale ::

  • 12 mois  pour les appareils de secours ( pompiers, incendie), les ateliers, les chantiers etles laboratoires

  • 24 mois pour les appareils de service de soins (séche-cheveux, fers à friser, etc..) et des établissements médicaux sociaux

( source : INFO 3024 août 2011 )

.

Quand Icc est trop petit

Lorsque le courant de court-circuit est trop petit en aval d'une longue ligne, le temps de réaction du coupe-surintensité peut en être fortement augmenté et dépasser les valeurs limites imposées dans la norme.

Dans ce cas, il est possible, de mettre un DDR en bout de ligne pour assurer un déclenchement assez rapide. Il faut dans ce cas avoir un système de protection TT ( et non pas TN) en aval du DDR afin de limiter la tesnion de de défaut. ( voir NIBT 4.1.1.4.6)

( source : INFO 2039 avril 2010 )

.

fils numérotés "ligne de commande

- On doit  mettre un embout bleu sur le conducteur gris numéroté "0" d'un circuit de commande.
- on peut utiliser des conducteurs numérotés pour des lignes de moins de 6  conducteurs entre des tableaux ou à l'intérieurs de ceux-ci pour des lignes de commande (télécomande et matéreil associé) sauf pour le PE qui doit être jaune-vert sur toute sa longueur (si on a besoin d'un PE).

( source : INFO 2080 avril 2011)

.

renoncement du  DDR dans les installations temporaires ou de stands

- On peut renoncer à mettre un DDR 300 mA séléctif dans les cas suivant :

7.11 Exposition / stand/ spectacles 7.40 temporaire / foire / jeux
on peut renoncer au DDR 300 mA séelctif au point d'alimentation si les lignes d'alimentation sont posées de façon à minimiser les risques d'endommagement ( par exemple avec la pose de protection mécanique) on peut renoncer au DDR 300 mA séelctif au point d'alimentation si :
- l'intensité est de plus 32 A +
- le courant de courant Ik est suffisant pour faire réagir le c.-s. assez rapidement +
- peu de risque de rupture du PE +
- ligne d'alimentition posée comme "à demeure"
- le raccordement est "fixe" à chaque bouts
- le raccordement est fait par des électricien.

( source : INFO 2079 avril 2011)

.

.

changement des symboles pour luminaire

- Les luminaires sans symbole particulier doivent pouvoir être monté sur des parties combustibles (selon EN60598-2008).
Les symboles , ou n'ont donc plus raison d'être. Ces symboles disparaîtront au plus tard le 12  avril 2012.

Les symboles seront donc là uniquement pour indiquer une restriction de pose en rapport avec des parties combustibles :
- non indiqué pour le montage apparent directement sur des matériaux normalement inflammables :
- non indiqué pour ée,pmtage encastré dans des matériaux normalement inflammables :
- indiqué pour un montage encastré dans des matériaux normalement inflammables, mais le luminaire ne doit pas être recouvert de matière isolante :

( source : INFO 3050 avril 2011 voir aussi 3027)

.

application du DDR dans d'anciennes installations

- en cas de déplacement d'une prise existante celle-ci devra être protégée par un DDR (si possible tout le groupe)

- en cas de pose d'une nouvelle prise dans une installation en schéma III : la nouvelle prise doit être protégée, idéalement on change la prise existante par une avec DDR incorpé

- En cas d'échange du tableau divisionnaire dans une installation en TN-S, il faut protéger les prises jusqu'à 32 A existantes par DDR même si l l'installation a été faite avant 2010

- En cas d'échange du tableau divisionnaire dans une installation en SCH III, il prévoir des emplacement de réserve pour permettre la mise en cofnormité lorsuq eles ancienne lignes seront rénovées

- En cas remplacemnet d'une prise existante non protégée, il n'est pas obligatoire de la protéger par DDR, bien que la meilleures des solutions serait de protéger le groupe ou au minimum cette prise.

( source : INFO 2077 décembre 2010 )

.

pose de panneaux solaires

Il est obligatoire de faire une demande d'approbation des plans pde plus de 30 kVA

Pour faire des installations de panneaux photovoltaïques, il faut être au bénéfice d'une autorisation générale d'installler (ou limitées jusqu'à l'interrupteur principal).

Les installations soumise à l'approbation des plans, doivent avoir un contrôle de réception fait par l'inspéction. Pour les autres installations d'une périodicité de moins de 20 ans et d'une puissance inférieure à 30kVA le contrôle de récéption sera fait par un organe de contrôle indépendant.

Le principe est identique en cas de remplacement de composant. A partir de 3,6 kVA il faut avertir l'exploitant de réseau. A partir de 30 kVA il faut faire une demande d'approbation des plans à l'ESTI.

En cas de modification de la puissance, il faut en avertir Swissgrid,  si l'installation est soumise (ou en voie de l'être) à la RPC.

Un protocole de mesure et un RS doivent être fait même si on ne fait qu'un remplacement.

(source : INFO 2078 aout 2016 et INFO 2098 décembre 2014)

.

Classe de protection des matériels

Les matériels tels que les réfrigàrateur sont un mélagnge des classe de protection I (mise au PE) et II (surisolation) . Les parties conmductrices tels les que les charnières, les cadres de plaques de cuisson vitrocéramiques, les hottes d'aspiration, etc.. ont les parties conductrices isolées des parties. Il n'est donc pas utile de les raccorder au PE.

voir aussi info 2086 (12.2012)

( source : INFO 2078 décembre 2010 )

.

fil vert dans les installations électriques

Comme indiqué (peu clairement) dans la NIBT 2010, le fil vert n'est plus admis dans les installations à courant fort (comme le fil jaune).

( source : INFO 2066a avril 2010 )

.

Indice de protection dans les ensembles d'appareillage (EA) / hauteur des appareils

De façon de très générale l'indice de protection des ensembles d'appareillage accessibles à des profanes doit être IP 2XC sinon il peut être IP 2X pour les autres cas.

Sont admis comme "outils" les tournevis, les clés à fourches, à double panneton, triangulaires ou carrées, les pièces de monnaies, clés vis à six pas creux.

Les bornes restant sous tension après la coupure de l'alimentaion doivent être protégées par un écran IP 2X et avoir le symbole flèche-éclair.

( source : INFO 2033 avril 2010)

Dans la NIBT 2010 et selon EN 60439 la hauteur minimum de 40 cm des appareils nécéssitant réglage ou réarmement a disparu. Toutefois en cas de maintenance ou de réglages réguliers, il y lieu de respecter quand même cette hauteur minimum de 40 cm.

( source : INFO 2070 avril 2010)

La hauteur des dispositifs de corupure d'urgence doit être comprise entre 0,8 m et 1,6 m

( source : INFO 2070 avril 2010)

.

EA Chantier et IP / EA chantier alimenté par prise

Le tableau de chantier doit présenter un IP44. EN cas d'emploi de prises CH T13, 15, 23 ou 25, il faut des prises avec couvercle s'il le tableau de chantier n'a pas de porte.

( source : INFO 3046 avril 2009)

 

Les tableaux de comptage pour provisoire de chantier ne sont pas des tableaux de chantier. Ils doivent remplir les conditions suivantes :

  • n'être accessible qu'à l'aide d'un outils ou d'une clé

  • mui d'un symbole flèche-éclair

  • les prises peuvent être dedans ou dehors et avoir la mention :"NE PAS RETIRER LA FICHE SOUS CHARGE"

  • il est recommandé de les munir d'un interrupteur principal verrouillable ou d'un point de sectionnement à l'entrée (par exemple HPC)

(source INFO 3048 avril 2011 )

Les prises 10 A ne doivent plus être protégées par des disjoncteur d'une intensité supérieure à 13 A.

Les câbles ne devraient pas traverser les routes ou chemins.Si ce n'est pas évitable, il faut les protéger spécialement contre les détériorations mécaniques.

Pour les câble d'aléimentation souple, on respectera le tableau 5.2.4.4. de la NIBT

(source info 2065 avril 2010)

.

Raccordement du conducteur PE dans les ensemble d'appareillage


Selon la NIBT 2010 :

5.3.9.7.1.3  (...) Il faut prévoir des bornes de telle maniêre que les conducteurs PE de chaque circuit puissent être raccordés séparément.

Dans son application il est à prendre en considération qu'il ne s'agit pas d'une borne par conducteur PE par circuit mais par canalisation. En résumé un conducteur par borne au maximum ou éventuellement un conducteur par trou (bornes enfichables).

Dans la pratique on peut admettre des conducteurs PE du même circuit raccordé à la même borne si la borne est prévue pour le raccordement de plusieurs conducteurs.

( source : INFO 2069 avril 2010)

.

.

Prises à libre emploi ... ou pas ..


Selon la NIBT 2010 :

4.1.1.3.3  ( ...) Toutes les prises à libre emploi jusqu'à une intensité de 32 ampères doivent être proétée par un DR 30 mA.

Pour l'industrie, une prise peut ne pas être protégée si son utilisation est souhaitée pour des raisons de'entretien et que l'utilisation "libre" de la prise peut être exclue.

Une prise hors de portée ( plus de 2,5m) est quand même à libre emploi (par exemple prise au plafond d'une surface commerciale)

Ne sont pas considérée comme "à libre emploi" les prises :

- les prises d'alimentation de réfrigérateurs ou de four à micro-ondes par exemple dont l'utilisation est réservée à un appareil et pour lesquelles il est nécessaire de démonter des équipements pour les atteindre lors d'échanges, réparations .

- les prises vérouillables ( cadenassables)

- les prises derrière des protections ne pouvant être retirées uniquemqne avec un outil ou une clé

- Prises alimentées que lors de l'emploi d'un appareil spécifique (ne sont pas compris dans cette définition les prises commandées pour lampes, ni les prises d'appareils interrompus pour limiter des pointes de consomation)

. Prise CEE autre que 6 h

- prises installées dans un local avec un accès restreint ( par exemple local de serveurs)

- Prises de courant servant à la sécurité peuvent ne pas être protégées ( dans ce cas mettre un panneau d'avertissement "Steckdose ohne Fi-Schutz !" :)

( source : INFO 2076 avril 2010)

.

Prises étrangères

Lors de la pose de prise d'un modèle ni CEE ni  suisse, il doit y avoir à proximité une prise suisse.

exemple : prise étrangère

( source : INFO 2074 août  2009)

.

Matériel BT avec fiches étrangères

L'ESTI a décidé d'interdire la vente du matériel équipé de fiche étrangère.

Elle tolère l'emploi d'adaptateurs pour un emploi occasionnel par des touriste.

la pose d'adaptateur "une seule fois" est tolérée et transforme la fiche en modèle suisse.

( source : INFO 3044 décembre 2014)

.

Gaine technique à usage médical

Lorsque cette giane est posée déjà asemblée( on ne fait que les raccordements), la déclaration de conformité du constructeur reste valable, par contre si elles sont modifées, agrandies ou remaniées lors du montage ou ultérieurement, une nouvelle déclaration de conformité est nécessaire.

( source : INFO 3047 avril 2009)

.

prises doubles ou triples

Lors de l'utilisation de prises doubles ou triples, il n'est pas autorisé de les alimenter avec plusieurs conducteurs polaires différents ( la tension maximum de ces prises est de 250 V - et la charge thermique est au maximum de 10A ( en cas d'limentation tri- ou quadri-polaire le courant dans le neutre pourrait dépasser cette valeur).

Cette remarque est également valable pour les prises T23 et les prises triples à reccorder sur les câbles plats.

(source : INFO 3036 avril 2008)

.

Câbles chauffants

  Le coupe-surintensité qui protège un câble autorégulant doit prévenir des défaut à la terre et des court-circuits soit en pratique
  • un coupe-surintensité
  • un DDR 30 mA (en cas de déclenchement intempéstif à cause de fuites capacitives, on peut installer un DDR 300 mA).

(source INFO 2036 C avril 2009)

.

Salle de bain

L'ESTI a décidé d'autoriser la pose de chauffe-serviette IP X4 en volume 1

Au-delà d'une distance de 3 m à partir du volume 1 les installations électriques peuvent être effectuées de manière habituelle (même en l'absence de volume 2). Une prise posée au-delà de ces 3 mètres peut être de type 12 ( jusqu'en 1016) et protégée par un DDR 30 mA. la pose d'EA est autosiée.

( source : INFO 2028 avril 2010)

note perso : Il existe une divergence d'ineterprétation concernant les prises T12 hors saisie ou hors volume 2 mais à mois de 2,4 m de celui-ci. Certains pensent que la dérogation (T12 avec DDR 10mA)   peut s'appliquer, et d'autres non.

Cette divergence n'existe plus dès 2010 : la type 12 avec DDR 10 mA ne peut plus remplacer un T13 là où elle est obligatoire.

.

.

manipulation d'éléments contenant de l'amiante

Règles lors de rencontre avec des installations contenant de l'amiante :
 
  • Art.11 Les employeurs sont tenus d'annoncer à la Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (Suva), avant leur exécution, les travaux suivants élimination complète ou partielle, démolition et transformation de constructions ou de parties de constructions comportant des:
  1. revêtements contenant de l'amiante floqué,
  2. revêtements de sols et de parois contenant de l'amiante, d'une surface supérieure ou égale à 5 m2
  3. panneaux de fibres contenant de l'amiante, d'une surface supérieure ou égale à 2 m2
 
On distingue les produits à base d'amiante fortement aggloméré ( par exemple face frontable de vieux EA) de ceux à base d'amiante faiblement aggloméré (par exemple plaque disposée entre des armatures TL et une surface combustible) .
faiblement aggloméré:  Danger élevé! fortement aggloméré :
lors de l'élimination ou en cas de détériorations :

libération possible d'une nocives même lors de travaux brefs ou peu importants.

lors d'endommagement ou de transformations mécaniques :

en cas de perçage, ponçage, etc. libération possible d'une quantité assez élevée de fibres d'amiante.

  • Arrêter les travaux!
  • Informer les supérieurs hiérarchiques
  • Définir le procédé à suivre
  • Enlèvement uniquement par des entreprises spécialisées dans l'assainissement
  • Eviter toute détérioration par cassure, perçage, meulage.

3.3 Elimination

L'élimination des déchets contenant de l'amiante faiblement aggloméré n'est effectuée en principe que par des entreprises spécialisées. Ces déchets sont considérés comme des déchets spéciaux.

Les déchets contenant de l'amiante fortement aggloméré peuvent en principe être entreposés dans des décharges pour matériaux inertes. (…) , il convient de toujours consulter le règlement communal ou, le cas échéant, l'exploitant de la décharge.

Plus amples informations sous www.forum-asbest.ch.

Procédure conseillée lors de repérage d'éléments contenant de l'amiante à éliminer :

les collaborateur ont-ils moins de 19 ans ?

si oui :

si non :

ne pas effectuer de travaux sur ces installations

Les jeunes jusqu'à 19 ans et les apprentis jusqu'à 20 ans révolus ne sont pas autorisés à effectuer des travaux avec de l'amiante floqué et d'autres matériaux contenant de l'amiante faiblement aggloméré.

la suface des revêtements de sol et parois est-elle de plus de 5 m2
ou
la surface des panneaux de plus 2 m2

si oui :

si non :

  • Aviser ses supérieurs
  • Notification par écrit à la Suva qui indique les mesure à prendre
  • démontage par entreprise spécialisée
  •  
  • Porter un masque anti-poussières P3
  • Traiter le matériau au moyen d'un spray de fixation
  • démonter avec soin :
  • ne pas arracher
  • ne pas percer
  • ne pas casser
  • ne pas scier
  • mettre les morceaux dans un sac enb plastic et fermer
  • déposer dans une décharge pour matériaux inertes ( voir veva-online.ch)

voir aussi : www.baq.admin.ch/themen/chemikalien

( source : INFO 4044b - avril 2009)

.

.

Guide technique pour le contrôle de vieilles installations

extrait du Guide administratif et techinque à l'intention des instances de contrôle et des installateurs

Les exploitant de réseau romand dans le but d'uniformiser 'interprétation des normes  en ce qui concerne le matériel vétuste ont édité un guide.

Les décisions décrites ci-dessous par l'ensemble des exploitant de réseau ont "presque" valeur de prescription .

En cas de doutes l'installateur ou le contôleur doit en référer à l'exploitant de réseau concerné .

Lors de traveaux d'extension
situation règles remarques
nouvelle prise dans une sallle de bain sans DDR
  • La nouvelle prise doit être protégée.
  • Si elle est dérivée d'une prise existante, cette dernière doit aussi être protégée
  • En cas d'échange de la prise, alors le DDR n'est pas exigible, bien que recommandé.
  • En cas d'échange de l'armoire de toilette, le DDR est obligatoire.
nouvelle prise dans une installation extérieure sans DDR
  • En cas d'échange de la prise, alors le DDR n'est pas exigible, bien que recommandé.
nouveau coupe-surintensité placé dans un EA trop haut
  • Le coupe-surintensité doit être posé à une hauteur conforme à la NIBT (généralement max. 2m)
  • à plus ou moins long terme l'EA derva être mis déplacé
Extension important d'une l'installation électrique sans mise à terre du conducteur neutre et/ ou d'équipotentialité
  • Il faut procéder à la mise en conformité selon la norme actuelle si cela n'engendre pas un surcoût de plus de 5%
  • L'exploitant de réseau se réserve le droit de demander les copies des devis
Extension sur une installation dont les fils sont isolé au coton ou en caoutchouc
  • Obligation d'échanger tous les fils (et les boîtes de dérivation ?! ) depuis le coupe-surintensité si leur isolation est endomagée ou que les couleurs ne sont plus visible.
  • Généralement ces lignes sont assurées par des fusibles d'intensité nominale trop élevée
  • De toute façon au prochain contrôle périodique il faudra procéder à l'échange de ces conducteurs
Lors d'un contrôle pèriodique
installation sur poulie
  • à supprimer ou à échanger
  • installations de plus de 50 ans ( matériel prévu pour 110V)
  • couleur délavée
  • protection par fusibles souvent surdimensionnées
installation sous moulure en bois
  • à supprimer ou à échanger
installation en fils isolés au coton ou GS
  • à supprimer ou à échanger
conducteurs d'une section de 1mm2
  • à modifier ou à adapter
  • si le fusible était surdimensionné alors imposer l'installation d'un disjoncteur de 6 (8) ampères
interrupteurs rotatifs à axe non isolé
  • à supprimer ou à échanger
  • installations de plus de 50 ans ( matériel prévu pour 110V)
  • risque élevé de bricolage des fiches avec contact PE
prises à 2 pôles ( aussi celle avec fusible incorporé)
  • à supprimer ou à échanger
prise T14 ne permettant pas le branchement des fiches T12
  • à supprimer ou à échanger
Prise T 5
  • à supprimer ou à échanger
  • les fiches n'existe plus
coupe-circuits à broches ( GARDY ; EAG)
  • à supprimer ou à échanger
  • il devient très difficile de trouver les fusibles et pièces de calibrage pour ce matériel
boîte de jonction avec une borne pour le PEN pas assurée contre le desserrage
  • à supprimer ou à échanger
  • dangers en cas de desserage
douilles métalliques
  • à supprimer ou à échanger
  • seul les modèles à double isolation sont autorisé
bouchons prises

(interdit depuis 1.1.1976)

  • à supprimer
  • pas de conducteur PE
installation sans mise à terre du neutre

(obligatoire depuis 1972)

  • à compléter, transformer ou supprimer si le courant de court-circuit est insuffisant
  • Si les frais sont prohibitifs alors pas obligatoire de créer cette mise à terre
Installation sans liaisons équipotentielles
  • à réaliser si la périodicité de contrôle est de moins de 20 ans
  • à réaliser dans tous les cas si une installation de paratonnaire est installée
  • Dans l'habitat sans installation de paratonnaire, il n'est pas obligatoire de créer ces liaisons.
Installation de piscine profesionnelle ou public
  • à mettre à la norme en vigueur
 
EA installer trop haut
  • pas de modification
 
Installation dans les garages non professionnel
  • ce local n'est plus avec danger d'explosion
  • depuis le 23 mai 2003
cordons prolongateurs
  • à vérifier
 
schéma des tableaux de comptag ete de distribution
  • obligatoire depuis 1.1.2002
  • avant 2002 seulement pour les installations complexes
 
Le point le plus litigieux de cette liste est certainement l'échange des fils coton. L'inspection a décidé que si ces installations sont intactes, alors il n'est obligatoire de les échanger. En général la démarche recommandée est de ne pas obliger l'échange dans les 2 à 5 mois à venir, mais d'informer le propriétaire que son installation devrait être refaite dans un délais d'environs 5 ans au maximum  d'informer l'eploitant de ce point particulier dans cette installation et lui se chargera le cas échéant d'en demander la rénovation ultérieurement.

.

titre.gif (1044 octets)

dsdem.gif (1088 octets)